Article complet: Fromages de chèvre

15.12.04

Fromages de chèvre


Catégories: Cuisine, Ma région @ 13:30:40

Plateau Chèvre

Je suis originaire de la Région Poitou-Charentes dans l’ouest de la France.
Une fois par mois, je vais vous faire découvrir un produit de ma région.

France

Poitou-Charentes

Dans cette région, il y a le petit département des « Deux-Sèvres », un département fort méconnu gagnant à être connu.
Je suis certaine que vous avez tous vu une voiture immatriculée « 79 » sur la route de vos vacances. C’est en général une voiture que vous klaxonnez. Avec notre numéro « 79 », on nous assimile très souvent à des Parisiens !!!

Parfois, vous connaissez le numéro des « Deux-Sèvres » et vous nous traitez de « Deux-Chèvres » !!!
Ce n’est pas grave, j’assume et ça me fait rire. Ah enfin quelqu'un qui sait qu'il y a des chèvres chez nous, dans le sud du département !!!

Depuis que je suis petite, j’ai toujours entendu parler de chèvres autour de moi.

Ma mère, les jours où elle n’avait pas école, gardait le petit troupeau de 8 chèvres de ses parents. Elle m’a toujours dit que c’était très dur et souvent "musclé" à surveiller un troupeau. Il n’y a rien de plus malicieux, curieux qu’une chèvre. Imaginez un troupeau qui grimpe sur tout partout. Le lait des chèvres était vendu à la laiterie locale.

Mon père avant de devenir employé de banque a travaillé dans cette laiterie.

En vacances, chez mes grands-parents, je regardais ma grand-mère traire les deux ou trois chèvres qui restaient.

Petite, je n’aimais pas le lait (de vache ou de chèvre) mais j’ai toujours aimé le fromage de chèvre. Depuis, il y en a presque toujours à notre table. Des grands, des petits, des crus, des cendrés, des ronds, des bûches ou en pyramides...

Les plus grands défenseurs de fromage de chèvres ne sont pas forcément des producteurs, éleveurs :

Afin de promouvoir ce magnifique produit, une Association – dont Michel mon beau-père fait toujours partie - a lancé voici une dizaine d’années, un beau projet de promenade gastronomique : « La route du Chabichou et des fromages de chèvre ». Sur un parcours de près de 200 km dans le Sud Deux-Sèvres, vous avez rendez-vous avec des producteurs, des éleveurs et des fromagers pour visiter et déguster leurs produits. Vous trouverez de belles descriptions des fromages de mon plateau ici.

Faites cette promenade gastronomique avec vos enfants. Ils n’auront pas peur des chèvres. C’est moins imposant qu’une vache. Ils vont adorer pouvoir caresser une chèvre et déguster du fromage au goûter.

chevre

Merci à Olivier pour la composition du plateau de fromages de chèvre.
Merci à Florian qui m’a gracieusement prêté sa peluche.

Commentaires:

Commentaire de: Estelle la citadine [Visiteur] · http://www.tetellita.blogspot.com
Les chevres sont aussi petites que sur la photo ? Ca doit pas etre complique a garder dans ce cas ;-)
Permalien 15.12.04 @ 14:30
Commentaire de: marie [Visiteur] · http://tropsagepourtoi.over-blog.com
C'est trop mignon (je parle de la peluche de Florian !!!).
Vive le fromage de chèvre, c'est bien meilleur que le camembert !!! Enfin, c'est pas la même chose !!!
vive les "deux chèvres", vive st Maixent !!!
Permalien 26.02.05 @ 14:16
Commentaire de: pachmapilu [Visiteur]
Il y a aussi des chèvres dans le nord du département des deux sèvres !
Permalien 06.03.05 @ 13:59
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
C'est vrai Pachmapilu mais je connais mieux celles du Sud ;-)
Permalien 07.03.05 @ 09:31
Commentaire de: Héléna [Visiteur]
Bravo les illustrateurs,c'est vraiment très representatif (surtout le troupeau de chèvres-en cherchant bien je crois que j'en ai chez moi aussi-).
Dans Poitou-Charentes il y a aussi CHARENTE ,et nous aussi on a de trés bon fromages.miam !
Permalien 07.03.05 @ 20:36
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
C'et vrai Héléna, le Mottin Charentais. J'adore. C'est du vache mais j'adore.
Permalien 08.03.05 @ 00:12
Commentaire de: tata [Visiteur]
aww, french goats are so cute.
Permalien 09.03.05 @ 00:09
Commentaire de: Anne (Gerdel) [Visiteur] · http://famillegerdel.canalblog.com/
Quel article sympathique... Cela m'a justement donné le goût de fromage de chèvre pour ce soir.
Miam!
Permalien 14.11.05 @ 12:31
Commentaire de: Fleur de sel [Visiteur] · http://fleurdesel.over-blog.com/
Est-ce que les chèvres sont encore élévées à l'zxtérieur? L'année dernière, avec mon mari, nous avons traversé plusieurs départements réputés pour leurs fromages de chèvre, et pourtant pas une seule chèvre à l'extérieurs. Et en plus, elles étaient nourries avec des granulés.
Qu'en est-il en Seux Sèvres?
Permalien 15.11.05 @ 15:46
Commentaire de: Christian [Visiteur]
Dommage, je suis du 78 mais je connais quand même les 79, que je ne klaxonne pas.



Je suis certaine que vous avez tous vu une voiture immatriculée « 79 » sur la route de vos vacances. C’est en général une voiture que vous klaxonnez. Avec notre numéro « 79 », on nous assimile très souvent à des Parisiens !!!
Permalien 08.12.05 @ 18:05
Commentaire de: Christian [Visiteur]
Je suis du 78 à présent, mais originaire du 79, Mougon pour être précis, à n epas confondre avec Bougon où le fromage est excellent. mes broyés je vais les acheter à Poitiers lorsque je rentre au pays. et surtout mes tourteaux fromagers, là j'ai un peu pluu de mal à en trouver d'authentique aujourd'hui. Je trouve surtout, comme dans le 78 d'ailleurs, des touteaux fabriqués à Lezay par augerau que j'ai connu lorsque je vivais encore à Mougon. en tous cas, bravo pour le site.
Permalien 27.02.06 @ 16:11
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Bonsoir Christian : Impensable de confondre Mougon et Bougon !!! Quand j'étais petite passer à Mougon signifiait que Niort n'était plus loin. Je suis originaire de Sauzé.

Les Broyés Goulibeur de Poitiers sont excellents. Quant à Augerau, je ne connais pas. Chez nous c'était les tourteaux de la Maison Baubeau de Lezay.

Merci pour vos compliments.
Permalien 27.02.06 @ 20:40
Commentaire de: Agapanthe [Visiteur] · http://www.tempsdelire.canalblog.com
Avant de connaître mon mari, je ne savais même pas où se situait les 2sèvres, maintenant je suis incollable, c'est près de la vendée, de Poitiers, Saumur, Angers. Pour résumé, c'est loin de tout et près de rien. Je plaisante, on y va de temps en temps, et c'est plutôt joli comme région, alors la prochaine fois je teste la route du Chabichou.
Permalien 11.04.06 @ 20:48
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Agapanthe : Loin de tout et près de rien !!! Excellente analyse mais c'est pourtant un "Département à découvrir" comme le souligne le logo du Conseil Général lancé il y a quelques années.
Il semble être originaire du nord des Deux-Sèvres ton mari à me parler de Poitiers, Saumur, Angers. Moi j'habite tout au sud direction l'Océan, les îles et la Rochelle.
Faites signe lors de votre prochaine descente, on fera un bout de route du Chabichou ensemble.
Permalien 12.04.06 @ 09:55
Commentaire de: breboin [Visiteur]
comment expliquez que je suis fier en tant que picto de souche on puisse rencontrer des gens comme vous sur internet qui montrent les produit du poitou.Ah!!!!notre broye delice supreme du poitou je suis de la generation des 30 ans qui en revent d en manger!je suis picto etabli au quebec et je vous confie que la terre poitevine me manque .j y ai toute ma famille ectt...ah pis la mangeaille du poitou est elle bonne ?un delice que les autres gens pourrait decouvrir chez et notre cher hospitalite dans nos foyers toujours prets a mettre une assiete de plus..poitou si cher a nos yeux je suis fier de toi de tes bons produits que nos ancetres nous ont laisses.............originaire de chauvigny dans la vienne je vous fait un petit salut et je vous convie a donner plein de recettes de notre terroir souche grosses bises a bientot
Permalien 13.08.06 @ 04:44
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Breboin : Bienvenue par ici. Je suis assez loin de Chauvigny mais d'où je suis les valeurs sont les mêmes : toujours prêt à mettre un couvert de plus s'il le faut. Ma mère m'a souvent répèté cela.
Quant au Broyé, au lieu d'en rêver, il faut le faire. C'est tellement bon. Je suis certaine que ça plairait aux gens du Québec.
A bientôt
Permalien 16.08.06 @ 21:27
Commentaire de: rochereul denis [Visiteur]
on parle de produit du poitou , de chèvres, justement ne l'oublions pas notre belle biquette LA POITEVINE race mise de cotée au profit de production(mais s'est un autre sujet)a quand les troupeaux dans les champs trops rare aussi,moi bientôt peut-être .a suivre.
Permalien 25.09.06 @ 11:47
Commentaire de: mamapasta [Visiteur]
en surfant par chez Cléa, passage par les éditions "grain de sel" et voilà, je me retrouve dans mon 79.( je suis au sud, juste à la frontiere 17. Ol'étions pas possible, ce que le monde est petit!
et la recette de la soupe aux grolles c'est pour bientôt?
bonne continuation.
Permalien 10.10.06 @ 10:47
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Mamapasta : O lé bin vrai, che monde est bin p'tit !!
Permalien 10.10.06 @ 13:32
Commentaire de: athos44 [Visiteur] · http://voyages
He oui il y a des chèvres au nord comme au sud des "biques" comme on dit .... Comme la sèvre nantaise et la Sèvre Niortaise. Si vous passez par Bressuire ou par Thouars vous en verrez en troupeau. Et dégusterez des chabichous bien entendu.
Tous les vendredis au marché de Thouars vous trouverez sous la Halle des Tourteaux fromagés : faits avec du lait de vache pour les communs et lait de chèvre pour les gourmets. Vous y trouverez également sur le marché des anguilles grillées sur place au charbon de bois , il y en avait aussi autrefois place de la Brèche à Niort mais on n'en trouve plus qu'à Thouars.

Enfin le broyé du poitou ! souvenir de fêtes de mon enfance : mariages, communions, baptèmes ...les galettes d'aujourd'hui aussi bonnes soient-elles n'ont jamais égalé le broyé de mon enfance hélas il n'est plus qu'un souvenir comme le ragout de ma grand mère.
Merci pour avoir fait revivre mes souvenirs d'enfance


merci de
Permalien 20.01.07 @ 22:21
Commentaire de: nadine [Visiteur]
ravie d'avoir pu me remémorer un bout de mon enfance dans cette région que je retrouve si peu, depuis que je suis installée en Vendée, en voisine. Mes enfants adorent le chèvre, et s'en font péter la panse. Mais n'étant pas nostalgique de la ville ni de la région où je suis pourtant née (Parthenay) je leur en parle très peu. Je vous remercie de m'avoir donné envie de leur faire découvrir cette fameuse route du chèvre dont je n'avais jamais entendu parler, et qui leur parlera sûrement mieux que moi de leurs racines deux-sèvriennes, en passant par la terre, les chèvres qui la foulent, et les fromages. ça m'a donné envie de m'y replonger et croyez-moi, c'est beaucoup ! tout ça parce que je cherchais la recette du broyé ... rencontre inattendue mais importante Nadine
Permalien 19.02.07 @ 20:37
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Nadine : Faites cette route au printemps lorsque les arbres auront des feuilles, ce sera plus joli. Vos enfants vont adorer voir les chèvres. C'est un animal têtu mais tellement attachant avec son air coquin.
Permalien 20.02.07 @ 13:31
Commentaire de: chris [Visiteur]
Merci pour la recette du broyé. Je l'ai faite mais je ne le trouve pas aussi bon que ceux que j'ai pu manger chez les gens du crû ! Je crois que c'est la cuisson. Mon broyé reste moelleux, peut être trop épais, ou pas assez cuit ...
auriez vous quelques conseils ?
Merci
Permalien 01.03.07 @ 17:44
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Bonsoir Chris

Vous posez vos questions sur le Broyé sur le billet du fromage !!!!!!

Etrange ce broyé moelleux. IL faut vraiment utiliser du beurre à température ambiante et ne pas le faire fondre dans une casserole. Il faut effectivement qu'il ne soit pas trop épais pour qu'il sorte bien sec et cassant du four.
Permalien 01.03.07 @ 19:01
Commentaire de: Luj [Visiteur]
Originaire et habitant la région parisienne depuis ma naissance, les Deux Sèvres restent pour moi une terre de prédilection : J'y passais des vacances succulentes, grimpé dans le mirabelllier de mes grands parents l'après midi, et le lendemain, le nez dans la confiture de coing pour tenter de réparer les excès de la veille. L'après midi suivant, rebelotte, etc...
Dans mon souvenir, il n'y avait épuisement ni de l'un, ni de l'autre malgré nos gros appétits.
On rentrait de vacances, la digestion un peu déréglée, mai le coeur et le ventre plein de soleil, en route pour une rentrée d'écolier ravi de raconter aux autres nos chasses aux "cagouilles".

Question fromage, ma p'tite madeleine à moi, c'est le Bougon. Quel délice de presser son flanc plein de promesse même dans des frigos métalliques des supermarchés parisiens. On croirait apprécier la douceur d'une mousse en forêt. Imaginer sa saveur à travers l'enveloppe est beaucoup plus délicat : Le bougon a son caractère. Trop ferme, il ressemble à un mauvais camenbert ; Trop fort il a un goût savoneux. Tel est son excellence et son exigence, il faut savoir le choisir, un peu comme un melon. Mais trève de souvenirs et de nostalgie ! J'ai une question à poser : OU PEUT ON ENCORE ACHETER DU BOUGON AUJOURD'HUI !!!
Si le tourteau fromager porte bien la même marque, le fromage de même nom semble avoir disparu de la circulation, tant auprès de la grande distribution, qu'auprès des fromagers de la région parisienne.

Rassurez moi, il existe encore une grande fromagerie qui (malheureusement) empeste tous le voisinage de ses effluves, mais fait profiter à tout le monde d'un fromage d'exception.

Avec humour et sérieux
Luc
Permalien 29.07.08 @ 22:16
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Luc : Un grand merci pour ce joli commentaire avec des anecdotes comme je les aime.

Lisez-ceci : http://www.chabichou.tm.fr/fr/lexique.htm
Ce site parle des fromages du Sud Deux-Sèvres et donc du Bougon !!
Permalien 30.07.08 @ 11:39
Commentaire de: Jean Pierre [Visiteur]
Bonjour,

Je vis au Bresil et j'aimerai beaucoup faire un aprentissage dans l'art de faire du fromage de chevres. Pourriez vous si possible m'orienter sur la bonne voie?

Merci d'avance
Jean-Pierre
Permalien 31.08.09 @ 04:03
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Jean-Pierre : Peut-être pourrez-vous trouver des infos sur ce site http://www.chabichou.tm.fr/
Permalien 31.08.09 @ 17:53
Commentaire de: WURTZ BENEDICTE [Visiteur]
Luc , Vous écrivez très bien , c'est super . Moi , je change de voie professionnelle et je crée ma fromagerie artisanale pour faire et vendre mes fromages au lait cru . Si vous aves du temps à perdre vous pouvez regarder mon blog : grangedelafolie.fr CORDIALEMENT ET BONNE VIE
Permalien 08.02.10 @ 20:16
Commentaire de: Mijo [Visiteur] · http://je-mijote.asteur.info
Bénedicte : Oh mais j'ai de la famille dans ce coin là !!! Bonne chance à la Grange de la Folie.
Permalien 09.02.10 @ 08:46
Commentaire de: WURTZ BENEDICTE [Visiteur]
Mijo , voilà , c'est lancé .... la grangede la folie fabrique des délicieux froamges de chevre au lait cru DEPUIS LE 20 mai . Je suis aux anges ....ça marche exepté que je suis crevée faisant 5 jours de marché plus évidement la production rangement vaisselle nettoyage et toutiquanti . Chaunay - Lezay - Ruffec - Rochefort - Mell , ans l'orddre des jours de la semaine. Peut être nous verrons nous un jour même dans dix ans . Je me souviendrai de votre nom puisque MIJO , cela ne court pas les rues . Réorientation professionnelle très encouageante , mais mais mais , i me faut encore trouver un débouché pour 100 mothais sur feuile PAR SEMAINE ...Après je serai sauvé d'affaire ou presque ... A SUIVRE , je passe sur face book , m'enfin pour l'instat je n'ai pas le temps . Bonne vie à vous MIJO
Permalien 20.08.10 @ 23:02

Les commentaires sont fermés pour cet article.

<  Septembre 2014  >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30